Les hommes sont destinés a fonctionner, non pas a exister.

Aller en bas

Les hommes sont destinés a fonctionner, non pas a exister.

Message  thierry le Dim 9 Nov - 22:59

De : _____Thierry_____ (Message d'origine) Envoyé : 28/05/2005 22:59
Les hommes sont destinés a fonctionner, non pas a exister.

Tout effort est lie a une force opposee qui cree un resultat, cependant.
C'est pourquoi les hommes se trouvant destinés a travers la foi a eux-memes, peuvent echapper a la
terre.

Les hommes n'ont comme replique que l'opposition, puisqu'il n'ont rien crees.
Celles ci leur permet d'assujettir ou d'etre assujettis avec les moyens du temps d'une civilisation.

Sur terre la diversite rend les autres involontairement differents, et generent ainsi des oppositions necessaires a la gestion en nombre d'une espece vivante, par la nature elle-meme sans que l'etre humain est à sans soucier le moins du monde.

L'homme qui ne sait pas d'ou il vient peut facilement interpreter les signes que la nature lui envoie, n'ont pas pour qu'il se serve a lui-meme, mais afin qu'il fonctionna parmi les autres.

Cette facilte que revendique chaque homme de pensee le differencie sur la forme de l'existence organique de la vie, mais sur le fond elle ne le libere pas d'autant.

C'est pourquoi les hommes qui travaillent dans la foi doivent interpreter ce qu'ils sont comme un ressenti des autres, du tout, et n'ont pas se soumettre a la pensee et a la lecture.
Ils peuvent ainsi trouver ce fil qui relie l'existence à la vie et la permanence à l'absolu.

La vie est exigente voir intransigeante pour les plus malchanceux ; mais combien utiliseront leurs souffrances pour se faciliter l'existence, ou meme la retrouver.

Il est si facile de comprendre la vie et la mort quand on est un hommme, que cette facilitee est un piege qui renferme pourtant a lui seul, bien des solutions.

L'homme fonctionne dans l'existence mais l'existence ne fonctionne pas dans l'homme.

C'est pourquoi le gout de l'effort rejoint la simplicite, d'abord de la vie (mourir/vivre), et ensuite d'apprehender ce que l'on ressent de soi comme quelque chose de beaucoup plus eloigne que ce que l'on croit, a partir de sa propre position d'homme sur terre.

La nature est la mise en oeuvre brutale d'une position dans laquelle l'homme peut esperer se rapprocher de lui meme.
Elle est la plus proche du commencement mais n'est pas cependant presente pour rendre la liberte, mais pour en prendre un peu a chacun pour servir la terre.

L'ignorance rend les hommes si beaux qu'elle finit par definir un art de vivre, et celui ci incarne sans raison un besoin de vivre.
La beaute et l'ignorance peuvent aussi se rejoindre facilement quand l'homme finit par comprendre qu'il ignore tant, qu'il fera naturellement de toutes choses, un projet durable.

C'est vers la permanence qu'il est possible d'aimer. C'est un chemin long mais sur.

Il faut en avoir le gout pour mesurer que la vie n'a pas de poids dans l'exitence.
Elle est courte et tellement presente ques les hommes courent sans cesse apres elle.

Suite...

Thierrydu23
avatar
thierry
Admin

Nombre de messages : 705
Age : 44
Date d'inscription : 08/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://laconnaissancedesoi.exprimetoi.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum