Nature et culture de Bernard RUAUD

Aller en bas

Nature et culture de Bernard RUAUD

Message  thierry le Jeu 2 Avr - 23:27

Nature et culture

La nature : l'homme.

L'intellect de l'homme ne peut accepter la nature sans correction.
La correction de la nature, pour que cette derniere devienne supportable a l'homme.

Cela est le fondement de la culture

La culture :
1) anti nature par essence,
2) jouissance jusqu'à effacement des contraintes mais "gommand" de la culture, la part
de la jouissance brutalement naturelle : le sexuel.
La culture n'est culture que par contrainte lourde contre le sexe (la pudeur est ainsi culturelle).
La culture c'est l'erreur, l'anti-nature.
Mais l'homme ne peut pas vivre naturellement, il invente necessairement une culture selon ses moyens
techniques, sa constitution hierarchique, son climat, etc.
Toutes les cultures en sont la.

La tolerance entre les cultures est fondée absolument car toutes les cultures se valent ; toutes sont necessaires a la diversité des hommes sur terre, à une époque donnée.
La multiplicité des cultures, et la protection de chacune d'elles, est necessaire.
Chaque culture à pour nécessité de défendre les autres, toutes les autres cultures, pour pouvoir survivre elle-meme et éviter un déclin trop rapide.

L'uniformisation, c'est le retour à la nature, c'est a dire la suprematie de la force physique.
Ainsi les ideologies sont passionnantes, toutes, mais leur application exige toujours la contrainte physique, exemple le marxisme.
Dieu n'exige rien des hommes puisqu'il est rejeté des idéologies.
La motivation de la cohésion du groupe c'est l'interet du groupe toujours symbolisé par le leader, le pere des peuples, etc.
Du temps de la suprématie de l'une ou l'autre des religions, Dieu n'exigeait rien, mais le respect dû a Dieu, c'est à dire le respect dû à chaque classe sacerdotale exigeait l'obéissance de tous à la classe sacerdotale.
Il n'y a pas de contradiction car, si la cause de l'idée de Dieu est apportée par un homme, ceux qui parlent de l'etre exceptionnel, le font "naturellement" pour soummetre les hommes a la classe sacerdotale qui "jouit" des hommes ordinaires.
Les classes sacerdotales sont constituées de jouisseurs qui savent se servir pour tromper.

Bernard RUAUD, le 2-5-2002
avatar
thierry
Admin

Nombre de messages : 705
Age : 44
Date d'inscription : 08/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://laconnaissancedesoi.exprimetoi.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum